Auteur(s): Rym Ayadi, Emrah Arbak, Reinhard H. Schmidt, Santiago Carbó Valverde, Francisco Rodriguez Fernandez
Sujet: Diversité
Date de publication: 26 juin 2009

Dans la foulée de la crise financière, les fondements des systèmes financiers modernes et innovants développés au fil des décennies ont subi de graves dommages. Cela a déclenché des interventions massives de l’État et a conduit les autorités à réorganiser les structures et les cadres réglementaires. Alors que de nombreuses voix ont appelé à un retour à des approches bancaires et financières plus traditionnelles, personne n’a soulevé les bienfaits de la diversité. Co-écrit par prof. Ayadi, ce livre étudie les bienfaits d’un système bancaire diversifié avec un accent particulier sur la performance et le rôle des banques d’épargne dans certains pays européens où elles sont encore importantes (Autriche, Allemagne et Espagne) et où elles ont progressivement disparu (Belgique et Italie). Les arguments théoriques et empiriques qui sont développés dans ce livre ont tendance à soutenir l’idée qu’il est économiquement et socialement bénéfique d’avoir des institutions de type « double bottom line », telles que les caisses d’épargne. Pour ceux qui acceptent cette prémisse, il en ressort que les décideurs ne devraient pas prendre ou soutenir des actions qui pourraient compromettre cet élément précieux du système financier dans divers pays d’Europe, ou du système financier européen intégré qui est en train d’émerger.

Télécharger le PDF